Chaki ñan

 

Chaki ñan, c’est cette expression quechua qui désigne « un camino por donde se va a pie - un chemin par lequel on va à pied...  »
J’ai tout de suite aimé ces deux mots. L’humilité de ce qu’ils désignaient.

Et puis j’ai pensé à ces autres mots, humbles aussi, prononcés par une amie :
« Au yoga, je ressens mes pieds. Ressentir ses pieds, c’est se re-trouver dans le présent. Traditionnellement, on envoyait les gens en pèlerinage, pour les remettre dans leurs pieds. »

Oui, c’est peut-être ça le yoga : se rechausser dans ses pieds, et prendre un chemin modeste, en partance pour... ?

Dans une séance de yoga, on va passer par différentes étapes, un peu comme dans un voyage...
… il se peut que Tout dans ce voyage ne nous parle pas, ou ne nous plaise pas, comme pour la variété des Paysages
… mais comme dans un Voyage, on traverse, on est imprégné, on est bousculé
 
Nous sommes les passagers
Le chemin se fait à pied
Par les petits sentiers
 
Il y a la lenteur et les moyens du bord
l’incertitude aussi de l’arrivée
et du climat rencontré
 
« YOGA »
c’est ce chaki ñan...
-ce sentier-
qui s’adresse à nous dans une sonorité nouvelle
une sonorité qui nous réveille
nous dé-route
 
Un peu de langue de poésie
qui nous surprend sur notre route